Les 3 types de signatures électroniques – Laquelle choisir pour votre entreprise ?

Alors que l’Europe et la France commencent à rattraper leur retard en matière d’adoption des signatures électroniques, vous êtes-vous déjà demandé quelle était leur validité ?

Le processus de signature a toujours été susceptible de faire l’objet d’activités frauduleuses, mais avec l’évolution de la technologie, il est désormais possible que ce processus soit enfin sécurisé, et que les risques d’abus soient considérablement réduits.

Une signature électronique est le plus souvent  une représentation de votre signature manuscrite dans un format digital.  Il peut par exemple s’agir de la numérisation d’une image ou de la photographie d’une signature écrite.

Toujours est-il que c’est le type de signature électronique qui détermine le degré de sécurité et de confiance que vous pouvez lui accorder.

Il existe actuellement trois types de signatures électroniques : la signature électronique simple, la signature électronique avancée et la signature qualifiée.

Signature électronique simple : sécurité minium

Vous venez de recevoir un courriel avec une pièce jointe. Le document a été prérempli et doit être signé. Vous pouvez sélectionner une image de votre signature pré-générée et cliquez sur un bouton pour confirmer que vous êtes satisfait avant de le renvoyer.  Le document est alors signé électroniquement.

Le problème avec les simples signatures électroniques, c’est qu’il est impossible de savoir qui a réellement signé. Il n’y a pas d’authentification du signataire.

Signature électronique avancée : sécurité supérieure

Ce type de signature nécessite une clé ou un certificat qui doit être lié à un identifiant électronique du signataire.

La signature électronique avancée représente un niveau de signature bien plus sûr que la signature électronique simple. Mais le risque par exemple, est que quelqu’un puisse accéder au téléphone d’une personne et signé en son nom avec une application de signature électronique,  ce qui est plus fréquent qu’on ne le pense.

Signature électronique qualifiée : sécurité maximale

La signature électronique qualifiée est une signature électronique avancée, avec une  sécurité supplémentaire consistant à vérifier la signature par un fournisseur de services de confiance tiers. Lorsqu’un signataire valide sa signature électronique sur un document numérique à l’aide de l’application sur son téléphone, le fournisseur de service vérifie que tout est en ordre sur le plan de l’authentification. La signature électronique qualifiée est reconnue juridiquement.

Les fournisseurs d’applications de signature électronique disponibles sur le marché semblent avoir pris conscience des éventuelles problèmes de sécurité et cherchent à améliorer leurs services. Docage, solution de signature électronique France compte  de très nombreux utilisateurs et met un point d’honneur à proposer des outils de signature en ligne sécurisée et infalsifiable.

Grâce à la signature électronique, les entreprises ne sont contraintes d’utiliser le papier pour l’exécution des contrats et les économies de coûts qui en résultent peuvent être importantes.

Découvrez votre solution de signature électronique France  sur le site : https://www.docage.com/