Quelques trucs pour perdre du poids

En  nature, les animaux se nourrissent lorsqu’ils sont affamés et stoppent de manger dès qu’ils ont plus faim. Les humains s’alimentent en règle générale par habitude, par  ennui, par nécessité, par gourmandise ou simplement car qu’ils ont été éduquées  à penser qu’on peut manger par pur plaisir. Plusieurs types de mesures peuvent être adoptés afin de trouver solutions à ces tendances nuisibles.

N’oubliez au grand jamais que se nourrir n’est qu’un moyen de donner à votre organisme les éléments et l’énergie indispensable pour vous permettre d’avoir  le plus longtemps possible une vie pleine de tonus et également réussir votre programme régime perdre 10 kilos en 1 semaine.

Maigrir : Éliminer les mauvaises habitudes

Gardez en tête  que la nature a pensé  le fait de se nourrir ou de satisfaire notre satiété pour être  une occupation agréable, que nous aimons toute notre vie, et que ce plaisir devrait autant  être physique que mental. N’oubliez pas aussi que vous n’apprécierez jamais un repas,  ni psychologiquement ni concrètement, si vous ne ressentez pas la faim. Il faut obligatoirement avoir de l’appétit afin de tirer un max de plaisir lors d’un repas. Planifiez votre habitude alimentaire de manière que vous soyez certain d’avoir faim aux heures des repas. Et surtout n’aller pas gâcher pas votre appétit avec du grignotage dans la journée. Réalisez -vous  également que la malbouffe ne va jamais vous permettre de satisfaire votre appétit. Oui, le meilleur et la plus simple solutions est bien de  stopper d’ingurgiter  de la malbouffe et finalement de ne pas  en acheter.

Et poursuivez le sujet en visitant notre guide complet pour savoir Comment faire pour perdre 10 kg en une semaine ?

Perdre 10 kilos en 1 semaine avec de la volonté

A l’heure actuelle encore, on a trop souvent tendance à trop remplir les assiettes de ses invités ou des membres de sa famille. Nous avons des amis pour qui la tradition était de proposer une quantité  de desserts incroyables, et il était difficile de refuser par crainte crainte de les offusquer. Ceux pour qui c’était le tour d’inviter se sentaient dans l’obligation d’égaler ou pire de surpasser, les performances du précédent repas. De manière paradoxale, pendant ces dîners, la discussion tournait toujours  autour des problèmes de sur-poids. Nul doute qu’en temps de disette  une telle profusion aurait été une chose positive ! Mais certainement pas pour perdre 10 kilos en 1 semaine ! N’est-ce pas ?

COMMENTAIRES DES INTERNAUTES

Ecrivez votre commentaire